La lumino-relaxothérapie

En hiver, mais aussi de manière générale, parce que le mode de vie est passé d’une vie à l’extérieur à une vie à l’intérieur, la quantité de lumière que nous recevons peut s’avérer insuffisante. Et même quand il y a du soleil, les lunettes de soleil sont utilisées pour diminuer encore cet approvisionnement énergétique de base. Les recherches montrent que jusqu’à 20 % de la population souffre d’un manque de lumière. S’en suivent alors une tendance à déprimer et des problèmes de sommeil. En effet, l’effet bénéfique de la lumière est lié à son influence directe sur la sécrétion de la mélatonine (aussi appelée hormone du sommeil) et d’un neurotransmetteur, la sérotonine (ayant une forte action sur la bonne humeur). Globalement, la lumière arrête la sécrétion de la mélatonine, aussi appelée « hormone du sommeil », ce qui facilite le réveil matinal, procure de l’énergie et assure une meilleure vigilance tout au long de la journée.

Il est prouvé scientifiquement* que c’est la longueur d’onde du bleu (460 nm) qui est responsable de l’arrêt de la sécrétion de la mélatonine.

Stimulation par la lumière combinée à la «suggestion» émotionnelle

Quand il s’agit d’un manque de lumière, on verra dès lors qu’une tendance dépressive est liée à des problèmes d’insomnie car la quantité de lumière influence à la fois la sérotonine et la mélatonine.
PSiO a une réponse puissante à cette problématique puisque plusieurs programmes téléchargeables existent et ont pour vocation à la fois la stimulation lumineuse ET les thématiques de la dépression et de l’insomnie traitées par voie audio.

Laisser un commentaire